LE BIEN ETRE DU CHEVAL [IFCE]

Dif couv bien etre

J'ai acheté le livre de l'IFCE par pure curiosité et pas esprit critique aussi. L'IFCE est une institue qui prône d'avantage la rentabilité que le bien-être et ce livre était pour moi l'occasion d'appuyer ma philosophie qui tire sur le naturel. Critique initialement prévue à la fin de ma lecture, cet article à pour but de répondre à monsieur ENOFF.P

L'IFCE a décidé il y a quelques mois, de sortir un livre suffisamment épais et suffisamment dense pour en dissuader plus d'un. Moi pas. Mes premiers pas dans ce bouquin m'ont interpelée. Notamment par la flexibilité d'esprit de l'IFCE qui accepte aujourd'hui qu'un cheval ne vit pas en box, qu'il n'est pas utile de mettre un mors mais aussi et surtout que le fer a cheval est susceptible d'endommager non seulement le pied mais aussi l'entièretée du cheval. Si cela est bel et bien écrit, le schéma pose soucis à beaucoup d'entre nous qui connaissons parfaitement la physiologie pedestre du cheval. Pierre ENOFF (qui aurait, dit-il, lu le livre) s'arrête sur ce schéma. 

18620290 1375935979161883 6252864344029898197 n

Schéma de l'IFCE 

 

 

Etude 01

Schéma P. ENOFF pied nu "sain" 

 

Et il a raison, quelque part, de s'arrêter dessus, parce qu'effectivement, le schéma est une ineptie à lui tout seul. Comment parler de pied nu et de bien-être si l'on ne connait même pas le pied, sa fonction, sa formation et sa physionomie. Tous l'ont bien dit dans les commentaires, les fautes sont :

☼ P3 est particulièrement mal placée, très en avant avec un mauvais angle, l'os naviculaire est "glissé" donc très mal placé surtout par rapport aux tendons qui ne sont pas à leur place et évitement l'angle du pied basculé vers l'avant qui nous incite à penser que cheval s'appuie sur sa boite cornée (vers l'avant donc) et pas sur son talon. 

Ce schéma, je le dis et l'accepte, représente un cheval naviculaire. C'est à dire qui a porté ou qui porte des fers. Ici, on a la conséquence directe en dessin du fer à cheval sur le pied. Ce dessin est une ineptie, une fausse information, une erreur énorme de l'IFCE mais malheureusement qui confirme les croyances communes (et totalement fausses) du monde équestre d'aujourd'hui. Même une employée de l'IFCE s'en excuse et dit qu'elle a remarqué trop tard les erreurs du schéma. Ne devrait-on pas plutôt dire : Le schéma tout court ? 

Zrh

 

Mais au-delà de l'erreur énormissime et peut être impardonnable (ce n'est pas à moi d'en juger) de l'IFCE, doit-on pour autant blâmer l'entiereté du livre ? N'y a t-il pas quelques points positifs à relever dans ce bouquin qui permettrait de faire évoluer le regard du monde sur les besoins fondamentaux des chevaux ? Après une discussion enflammée avec monsieur ENOFF, j'aimerais à travers cet article lui dire que non, il ne faut pas blâmer l'entiereté du bouquin. 

 

Il y a encore deux ans, l'IFCE nous pondait des études sur le bien fondé du box, des granulés, du travail intensif, du mors, des clubs, de la compétion, des fers, j'en passe et des meilleurs. Aujourd'hui, l'Institue Français du Cheval et de l'Equitation nous dit qu'effectivement le box est nefaste, qu'il ne répond aucunement aux besoins fondamentaux du cheval et qu'il est susceptible de créer des troubles du comportement (bien qu'il puisse être d'une grande aide en cas de cheval extrêmement malade). Ils nous informent des effets du mors sur le cheval au niveau phychologique et physiologique, une grande avancée ! On apprend (ou pas d'ailleurs) qu'un cheval ne mange pas de graine et que la seule alimentation qui correspond au cheval est le foin, l'herbe, des compléments sans graminés. Le cheval n'est pas fait pour être monté, encore moins pour passer 24h/24 au box tout la semaine et faire un effort extrêmement intensif le weekend, on nous explique pourquoi et comment. 

 

Si aujourd'hui, l'IFCE n'a rien de parfait, elle répond à de nouveaux questionnements et ouvre les yeux à beaucoup sur les nouveaux débats. Pierre ENOFF aurait raison de dire que ça ne suffit pas. Mais je préfère dire merci à l'IFCE de prendre en compte aujourd'hui et de manière tout à fait sincère le bien-être animal, équin. Le livre n'est pas à blâmer car il est un PAS EN AVANT et c'est déjà énorme que les grands de l'équitation avancent. 

 

Monsieur ENOFF, sauf votre respect, cessez d'être si intransigeant et soyez reconnaissant qu'au moins une fois dans votre vie, les grandes têtes de l'équitation approuvent votre point du vue du pied nu, du sans mors, du tout naturel. Acceptez que tout ne change pas du jour au lendemain. 

 

 

Iuzzb

 

 

17797548 158240671366121 515526820 o 1

lectures équitation débat Cheval Ethologie Observation

Commentaires (2)

Anais
  • 1. Anais | 26/05/2017
Bonne article je trouve !! :)
rose-arcenciel
  • 2. rose-arcenciel (site web) | 26/05/2017
Merci. Je t'invite à le partager ♥

Ajouter un commentaire

 
×